LA PETITE HISTOIRE

Marie-Claire Neveu est une artiste pluridisciplinaire : comédienne, autrice, chanteuse, vidéaste et productrice.

 

Originaire de Rouen, elle se forme à la réalisation, production et écriture de scénario notamment à School of Cinematic Arts de USC grâce à une Bourse Fulbright (Los Angeles) et à l’Ecole des Gobelins (Paris), tout en se formant à la musique et au chant à l’école de musique de Rouen et auprès de Sonia Sofia Morgavi et d’Ita Graffin à Paris, ainsi qu'à la comédie à l’ACAD (Rouen), aux Cours Florent et à l'occasion de nombreux ateliers et MasterClass à Paris.

En 2011, elle coréalise le documentaire Crossing the Line qui dresse des portraits à travers l’Europe de l’Est jusqu’en Turquie, et qui est diffusé en festivals. Elle écrit et publie son premier conte social nina en 2012, aux Editions Kirographaires, écrit des chroniques pour Mashallah News sur différentes villes du Moyen-Orient où elle voyage et séjourne puis, en 2014, elle s’implique en tant que comédienne et vidéaste sur le DocuSpectacle Imazighen traitant des Amazigh et de l’autosuffisance.

Après avoir travaillé sur de nombreux tournages sous différentes casquettes, elle monte La Compagnie de l’Armoise en 2015 avec d’autres artistes. En 2016, elle co-écrit son premier spectacle : le seule-en-scène humoristique, engagé, poétique et musical Nina, des tomates et des bombes, une conférence déjantée sur la mondialisation (direction artistique : Pascal Légitimus). Notamment lauréat du Prix Découverte du Fonds Humour SACD, le spectacle ne cesser d'évoluer et se joue plus de 200 fois à Paris, en régions et au Festival le OFF d’Avignon où il rencontre un beau succès. La pandémie de Covid-19 marque un coup d’arrêt à son exploitation. Elle le reprend, réécrit et l'ajuste afin de lui donner un nouveau souffle pour le Festival d’Avignon 2022.

En 2018, elle développe aussi une série web, sur Youtube et ImagoTv, appelée Nina, des tomates et des bombes dans la continuité du spectacle. Elle gagne en 2019 le Prix Jeunes Talents de la Radio, de la Tv et du Net - "Chroniqueuse" avec sa chronique écolo Je suis une gourde, qui devient alors un court-métrage pour le Nikon Festival en 2020. En 2021 elle sort son single TSUNAMI qui traite du droit à l’avortement et coréalise le clip.

 

Aujourd’hui, elle développe son deuxième spectacle Hépatik Girl, un seule-en-scène co-écrit avec Tatiana Gousseff qui questionne les maladies auto-immunes et leur écho avec la destruction systémique du vivant. Artiste engagée, elle fait également partie de la MasterClass ADEME & La Fabrique des récits 2022-23 afin de développer les imaginaires d'un monde plus sobre, inclusif et désirable.

"Indubitablement, nous devenons ce que nous envisageons d'être."

C.M. Bristol